Comment automatiser l’ouverture et la fermeture de ces volets roulants grâce à la domotique.

Une maison intelligente, plus confortable, plus sécurisée, moins énergivore et contrôlable à distance, c’est possible grâce à la domotique. Aujourd’hui, on trouve sur le marché des volets roulants dont la fermeture et l’ouverture peuvent être actionnées au moyen d’un système de contrôle domotique.

Qu’est-ce que la domotique ?

La domotique est une centrale informatique qui peut contrôler le fonctionnement de divers équipements électroniques et électriques à distance. Elle peut assurer l’automatisation des portes et fenêtres, des portails, de la porte de garage. Pour que cela devienne possible, les dispositifs à automatiser doivent tout de même comporter des moteurs électriques. La domotique peut se présenter sous forme d’un mini écran plat que l’on peut installer dans différentes pièces de l’habitation. Il suffit d’appuyer sur un bouton de l’écran ou utiliser une télécommande pour automatiser la fermeture ou l’ouverture simultanée de tous les volets roulants. Il est également possible de n’ouvrir ou de ne fermer que quelques uns. Les domotiques modernes sont contrôlables à distance via une connexion Internet ou wifi. Les utilisateurs peuvent alors contrôler où qu’ils se trouvent leurs volets roulants. Sachez qu’il est même possible de régler les heures d’ouverture et de fermeture de chaque store automatique et porte.

Domotiser les volets roulants avec Jeedom

Jeedom est une des solutions domotiques les plus connues en France. Si votre objectif est de gagner en confort et en sécurité en rendant automatique la fermeture et l’ouverture de vos volets roulants, vous pouvez profiter des avantages de la box avec le logiciel jeedom. Cette application vous permet de contrôler non seulement les volets, mais aussi d’autres objets connectés comme les systèmes d’alarme, l’éclairage, le chauffage et la climatisation (http://www.discovermoti.com/des-economies-denergie-grace-a-la-domotique). Pour pouvoir s’en servir, il faudra toutefois s’équiper d’un certain nombre d’équipements (carte micro-SD, dissipateurs thermiques, raspberry, ordinateur…). Vous pouvez contacter un professionnel pour la mise en place de votre domotique si vous n’êtes pas sûr de vos compétences en électricité.